Comment investir dans l’immobilier ?

L’investissement immobilier consiste à acheter une propriété non pas pour y vivre, mais comme un placement d’épargne générant des revenus. Pour cette raison, l’investissement dans l’immobilier n’est pas une mince affaire : vous devez bien comprendre les conditions du marché et les différentes possibilités d’investissement et ne pas investir votre argent dans des options risquées. Dans cet article, on vous dit tout sur l’investissement dans l’immobilier.

Définir vos objectifs d’investissement

Vous devez vous demander : pourquoi vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Pour bien préparer votre projet immobilier, il est important de savoir quels sont vos objectifs :

A lire en complément : Tout savoir sur la fiscalité immobilière lors de l'achat revente

  • Acheter une maison pour y habiter,
  • Acheter une maison pour la louer,
  • Acheter une maison pour laisser un héritage à ses enfants,
  • Acheter une maison pour anticiper la retraite, etc.

Cet objectif vous dirigera et définira l’ensemble de la procédure d’investissement par la suite, de la sélection des actifs au rendement, en passant par le financement. Mais ne paniquez pas, si vous ne pouvez pas identifier ce qui motive vos besoins, les experts en finances personnelles sont là pour vous aider à définir un investissement immobilier rentable. Par la suite, de nombreux paramètres entrent également en jeu lorsque vous choisissez le type d’investissement : par exemple, l’investissement immobilier sans apport ne peut se faire avec tous les actifs. Obtenez plus de détails sur https://www.france-hydro.com/.

De même, les moyens d’obtenir un bien immobilier varient en fonction de l’âge : investir jeune, par exemple, peut vous permettre d’obtenir un crédit à long terme, mais les revenus perçus lorsque vous commencez à travailler peuvent vous empêcher de contracter un crédit.

A découvrir également : Quand faire appel à Aquizio ?

Financer votre investissement immobilier

Investir dans l’immobilier requiert d’obtenir un crédit auprès d’une banque ou de tout autre établissement prêteur sauf si vous disposez d’un budget illimité. Cependant, si le prêteur est plus disposé à financer le bien à louer par exemple, vous devrez faire les calculs en amont pour prouver la viabilité de votre projet.

Commencez par calculer le montant du crédit dont vous aurez besoin pour finaliser l’achat, en tenant compte : 

  • des frais annexes,
  • du tarif du bien,
  • de la commission d’agent,
  • etc.

Vous obtiendrez le montant emprunté pour l’investissement immobilier ! Utilisez un simulateur pour estimer votre mensualité

En ce qui concerne l’investissement locatif, la banque souhaitera connaître vos estimations de rendements nets et bruts. La valeur locative du logement peut être estimée par un professionnel et certifiée. 

Calculez le loyer brut que vous pourrez demander, ensuite le loyer net [après paiement de la redevance] : Le montant de la redevance étant variable, les banques évaluent en général ce montant égal à 30 % de la valeur locative. Par exemple, pour un loyer de 1 200 euros, le loyer net estimé est de 840 euros. Il faut donc que votre taux d’endettement n’excède pas ce montant (les mensualités de remboursement comprises doivent être inférieures à ce montant).