L’influence des avancées technologiques sur les marchés financiers

Les marchés financiers ont été des pionniers dans l’adoption des nouvelles technologies, notamment les échanges électroniques. De nouvelles avancées transforment la façon dont ce secteur communique, analyse et négocie. 

La position actuelle du cloud dans la finance 

Le secteur financier adopte le cloud et investit massivement dans l’apprentissage automatique. Selon une enquête récente de septembre 2021, plus de 93 % des acteurs, y compris les bourses et les fournisseurs de données proposent des services cloud. Environ 72 % prévoient d’utiliser des données de marché provenant de clouds publics dans l’année à venir. 

A lire en complément : Carte bancaire mineur : les avantages et les règles à connaître

L’utilisation de l’analyse de données pour la prise de décisions et la gestion des risques a toujours été essentielle dans le secteur financier. Toutefois, les avancées technologiques récentes ont amplifié cette tendance dans l’ensemble des industries.

Découvrez https://financeeclairee.fr/ pour d’autres sujets similaires !

A lire également : Comment investir et rénover pour obtenir un gain satisfaisant ?

Un parcours échelonné vers l’objectif

La transition vers le cloud se fera progressivement, en suivant un processus en trois phases : 

  • Crawl
  • Walk
  • Run

Au début, les entreprises établiront les bases en déplaçant leurs données vers le cloud pour effectuer des analyses initiales. Cela améliore la transparence et la gestion des risques. Ensuite, elles évolueront vers des niveaux plus avancés, automatisant la conformité, améliorant la disponibilité des applications sensibles à la latence, et développant de nouveaux produits. Finalement, elles migreront les marchés sensibles vers le cloud pour répondre aux exigences de performances, de réactivité, de transparence et d’analyse.

Les perspectives pour les régulateurs et les acteurs du marché

Chaque avancée technologique majeure suscite l’attention des régulateurs, car elle peut influencer leur capacité à atteindre leurs objectifs réglementaires. L’évolution technologique offre de nouvelles opportunités aux régulateurs et aux acteurs du marché, renforçant la sécurité et la transparence. 

Les cadres réglementaires s’adapteront également aux nouvelles technologies, améliorant ainsi l’efficacité globale du marché financier. Cela implique l’utilisation de cloud pour la conformité et la réalisation des rapports réglementaires en temps réel grâce à des analyses avancées.

L’établissement des bases solides de l’avenir 

Tant pour les acteurs du marché que pour les autorités de régulation, la construction d’une base solide demeure importante, englobant la résilience opérationnelle, la sécurité et la protection de la vie privée. Les technologies promettent des avantages tangibles, mais il est primordial de rester vigilant quant aux risques potentiels.

La sécurité demeure la priorité des fournisseurs technologiques, avec des mesures telles que le chiffrement des données en transit et au repos. Cela vise à assurer la résilience opérationnelle et à inspirer la confiance dans l’infrastructure des marchés. Les architectures multiclouds sont également envisagées pour renforcer cette résilience.

Au fil du temps, l’accessibilité accrue aux marchés, la transparence et la sécurité ont favorisé la liquidité. Aujourd’hui, les fournisseurs technologiques s’engagent à partager la responsabilité de l’avenir des marchés. Cela contribue à forger un secteur financier plus efficient, rapide, transparent et sécurisé.

En conclusion, l’adoption rapide du cloud et de l’apprentissage automatique transforme les marchés financiers en améliorant la transparence et la gestion des risques. Les régulateurs suivent de près ces évolutions, renforçant la sécurité et la conformité. La priorité demeure la construction d’une base solide, avec un secteur financier plus efficient et sûr grâce à la collaboration des fournisseurs technologiques.